10/01/2010

Quand je serai grand d'Elise FISCHER

NOUVELLES PARUES EN 2009Le choix de ce livre s'est fait dans le cadre de ma tournante de livres.
Je lui donnerai 2/5.
Quelques mots sur l'auteur : Elise Fischer est née le 13 juillet 1948 en Meurthe et Moselle d'un père lorrain et d'une mère alsacienne. Elle a travaillé pour France Catholique et Panorama en 1984 sans oublier ses interventions sur Radio Notre-Dame et son émission littéraire "Au fil des pages" sur RCF. En 1992, elle entre dans le groupe Bayard Presse et en 1999 devient éditrice du magazine "Côté femme". A partir de 2000, elle commence par rencontrer le succès avec son oeuvre en tant que romancière. Après quelques années à Paris, elle est repartie dans sa Lorraine natale. Elle est Présidente de l'Association des écrivains croyants d'expression française. Elle a écrit une vingtaine de livres dont voici quelques titres : Appelez-moi Jeanne (2007), Un rire d'ailleurs (2008), Un rire d'ailleurs (2009) et Quand je serai grand (2009).RESUME : Elise Fischer nous narre dans son livre diverses histoires permettant de faire le point sur les droits de l'enfant à travers le monde. En fin de volume, on trouvera la Déclaration de Genève de 1924, de 1959 et la Convention de 1989.
MES IMPRESSIONS : Pourquoi une note aussi basse ? Je me suis à vrai dire ennuyée durant cette lecture et je n'ai rien appris de nouveau. Tous ces faits divers morbides sont déjà amplement rencontrés dans la presse : travail des enfants, prostitution, excision... et j'en passe. Je suis sans doute blasée par toutes ces informations qui sont certes gravissimes mais trop loin de mes immédiates préoccupations. Il y a déjà tellement de misère en France proche de chez soi, des drames familiaux et autres qui nous côtoient et que l'on ne voit même plus tellement il y en a. Je viens de lire un autre livre sur les confessions de Soeur Emmanuelle qui m'ont beaucoup plus interpellées car l'action de cette religieuse s'est faite concrête dans les bidonvilles du Caire. Ecrire pour constater ne fait pas forcément avancer le problème, il faut de l'action et c'est cela qui m'a déçu dans ce livre, j'en suis désolée pour l'auteur qui ne m'a pas du tout séduite.

Aucun commentaire: