10/01/2016

Ma mère, cette inconnue de Philippe LABRO

ROMAN PARU EN 2017
Le choix de ce livre s'est fait car j'ai entendu Philippe Labro le présenter.
Je lui donnerai 9/10.
Quelques mots sur l'auteur : Philippe Labro est né à Montauban en 1936. C'est un journaliste français, écrivain, réalisateur et auteur de chansons. Né dans une fratrie de 7 enfants, son père a fait fortune grâce à son cabinet juridique et fiscal. Ses parents cacheront des juifs durant la seconde guerre mondiale. Il est marié et a eu 3 enfants. A 15 ans, il remporte un concours de journalisme parrainé par le Figaro. Son début de carrière démarre sans le bac, avec une bourse il part à l'étranger aux Etats-Unis où il forge sa personnalité. Il écrira des textes pour des chansons entre autre en collaboration avec Johnny Halliday ainsi que  pour Serge Gainsbourg pour l'album de Jane Birkin. Son parcours est de même journalistique et radiophonique sans entrer dans le détail comme chroniqueur, grand reporter,  rédacteur en chef à Europe 1, RTL, Marie-France, France Soir, Le Journal du Dimanche, Paris-Match et CNews depuis début mars 2017. ... Il a lancé la chaîne Direct 8 avec Vincent Bolloré en 2005. Bref une carrière bien remplie qui n'est pas finie ! Il a écrit plusieurs livres  et son oeuvre démarre en 1960 avec "Un américain peu tranquille" puis retour sur son jeune passé dans  "L'étudiant étranger" paru en 1986 et "Un été dans l'ouest" en 1988. En 1990, il écrit une première autobiographie "Le petit garçon" et rate le Prix Goncourt contre Jean Rouaud pour la seconde fois qui avait été en 1988.  Il sort d'une grosse dépression de 1999 à 2001 après divers problèmes de santé surmontés qu'il raconte dans un récit intitulé "Tomber sept fois, se relever huit". Son tout dernier roman paru en 2017 est "Ma mère, cette inconnue".
RESUME : Philippe Labro raconte la vie mystérieuse de sa mère qui s'est si peu confiée à ses enfants et qu'il arrive à reconstituer par des archives réunies pour l'occasion avec l'accord de ses frères et soeurs.
MES IMPRESSIONS : J'avais été tentée d'acheter ce livre et je n'ai pas été déçue. Philippe Labro raconte sa mère avec beaucoup de sensibilité et de respect. La vie de celle-ci est intéressante et son parcours semé d'embûches et de blessures de l'enfance en font une femme qui ne se plaint jamais et qui a donné tout l'amour qui lui avait manqué à son mari trop tôt disparu (il était nettement plus âgé qu'elle) et ses enfants. Le seul frère qui lui restait est aussi parti trop vite sans qu'elle ait pu savoir exactement quand mais lors d'un témoignage bouleversant d'une personne qui l'avait croisé. Je conseille ce livre qui n'est pas triste à proprement parlé mais un beau et émouvant témoignage.

Aucun commentaire: