10/01/2017

Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc DUGAIN

ROMAN PARU EN 2017
Le choix de ce livre car j'en ai entendu des bonnes critiques et il est proposé dans mon groupe.
Je lui donnerai 9,5/10.
Quelques mots sur l'auteur : Marc Dugain est un réalisateur et écrivain français né en 1957 au Sénégal où son père avait des fonctions dans l'administration coloniale. A 7 ans il se retrouve en France et le rôle de son grand-père maternel durant la première guerre mondiale, qui lui fait visiter la Maison des Gueules cassées de Moussy-Le-Vieux, lieu où les soldats blessés au visage étaient réunis. Cela a inspiré son premier roman "La chambre des officiers" paru en 1998 et qui a reçu une vingtaine de prix dont deux des Libraires, des deux-Magots, de Roger Nimier. Avant ce roman qui l'a rendu connu, il avait obtenu le diplôme de l'Institut d'études politiques de Grenoble et avait travaillé dans la finance avant de devenir un entrepreneur florissant dans l'aéronautique. Le goût de l'écriture commence vers l'âge de 35 ans. Dans son oeuvre, on peut compter "Campagne anglaise" en 2000, "Heureux comme Dieu en France" en 2002 où il commence à écrire à la première personne. "La Malédiction d'Edgar" paraît en 2005, "Une exécution ordinaire" en 2007, "L'emprise" en 2014 et plus tard "Ils vont tuer Robert Kennedy" paru en 2017. La filmographie de ses livres se fera entre 2001 et 2017.
RESUME : Le roman de Marc Dugain raconte d'abord le meurtre du Président JFK des Etats-Unis qui avait eu lieu en 1963, puis dans une seconde partie la menace qui pèse sur Robert Kennedy d'être assassiné à son tour, ce dernier qui avait déjà dû mal à se remettre du décès de son frère. On attend tout au long du récit l'heure fatale de Robert Kennedy alors qu'il en pleine campagne électorale pour les élections américaines de 1968 qu'il ambitionne. En parallèle, une autre intrigue écrite à la première personne raconte l'histoire d'un homme dont les parents sont morts mystérieusement ainsi que sa grand-mère lorsqu'il était encore jeune. Visiblement, ses parents seraient liés à l'affaire Kennedy !
MES IMPRESSIONS : Un roman très bien monté. On a vraiment l'impression que l'auteur lui-même serait mêlé à cette histoire car son nom est emprunté dans le roman comme originaire de l'Irlande dont faisait partie la famille Kennedy. Je me suis laissée littéralement emportée dans cette intrigue pour autant fictive mais qui paraît vraiment véridique. Evidemment les faits réels de la famille Kennedy mélangés à de la fiction a le don de tromper le lecteur qui ne sait plus ce qui est vrai ou pas. Je ne suis en général pas une adepte de ce type de technique car on mélange le roman de la vérité mais je dois dire que là, le livre est bien écrit et le suspens est à son comble alors que l'on connaît souvent assez bien l'histoire américaine du destin tragique des Kennedy. C'est un livre tout autant féminin que masculin et je trouve aussi culturel et instructif. N'hésitez pas à partager avec moi votre avis sur cette nouvelle lecture très actuelle.

Aucun commentaire: