11/11/2015

Chanson douce de Leïla SLIMANI

ROMAN PARU EN 2016
PRIX GONCOURT 2016
Le choix de ce livre s'est fait car j'ai entendu son auteur en parler lors de la Grande Librairie sur la 5.
Je lui donnerai entre 8 et 9/10.
Quelques mots sur l'auteur : Leïla Slimani est née en 1981. Son premier roman est paru en 2014 et s'intitule "Dans le jardin de l'ogre". Le second "Chanson douce" a été publié en 2016.
RESUME : Un couple avec deux enfants décide, après la reprise de l'activité professionnelle de la mère, de rechercher une nounou. Louise sera choisie pour l'emploi. Tout est merveilleux avec la famille et les deux enfants jusqu'au jour où...
MES IMPRESSIONS : Ce roman est envoûtant et se lit très vite. On sait que l'issue sera fatale puisque la fin est racontée au début et l'on veut forcément en savoir toujours un peu plus en allant jusqu'à la dernière page. Le livre est bien écrit, un style direct et vivant. L'environnement est bien décrit, on s'imagine bien l'atmosphère qui règne entre les membres de la famille et la nounou. Les débuts de la nourrice sont idylliques et tout se passe harmonieusement. Au fur et à mesure du déroulement de l'histoire, les relations se durcissent par l'omniprésence de la nounou qui envahit la vie de la famille et du couple. Elle veut que cette famille lui obéisse, elle idéalise tout ce qui pourra arriver et ce qu'elle souhaite. Les enfants sont manipulés et n'osent exprimer aux parents le malaise qui va s'installer. Le roman devient de plus en plus angoissant. Il devient morbide à la fin et lorsque je l'ai terminé, je l'ai presque trouvé traumatisant et m'a mise mal à l'aise. Cela fait le même effet qu'un film d'horreur... On a dû mal à s'en défaire ! Cependant, c'est un très bon roman.

Aucun commentaire: