11/11/2015

Le mystère Henri Pick de David FOENKINOS

ROMAN PARU EN 2016
Le choix de ce livre s'est fait car j'ai entendu l'auteur le présenter et il m'a tenté.
Je lui donnerai 9/10.
Quelques mots sur l'auteur : David Foenkinos est né en 1974. A 16 ans, atteint d'une maladie de la plèvre avec une hospitalisation qui va durer 2 mois, il en profite pour prendre goût à la lecture. En terme d'étude, il a étudié les Lettres à la Sorbonne tout en se formant en jazz. Sa carrière se résume par les métiers de professeur de guitare et attaché de presse dans l'édition pour finalement se diriger vers l'écriture. On compte à ce jour en 2016 dans son oeuvre quatorze romans à son actif ainsi que quelques autres écrits. On peut noter en 2002, "Inversion de l'idiotie" et un titre plus connu en 2009 "La délicatesse" qui lui apporte la consécration. Il adapte ce roman au cinéma avec la collaboration de son frère Stéphane FoenkinosAudrey Tautou et François Damiens seront choisis comme acteurs. La même année en 2011, il publie "Les souvenirs", livre le plus autobiographique de sa création littéraire. En 2013, paraît "Je vais mieux". Ses livres sont traduits en plus de 40 langues. Le livre "Charlotte" paru en 2014 a obtenu le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens. Son dernier roman "Le mystère Henri Pick" paru en 2016 semble suivre la même courbe.
RESUME : Le roman se passe en Bretagne. Un bibliothécaire décide de monter une maison d'édition où seuls les romans refusés chez les grands éditeurs trouveraient leur place avec remise en main propre du manuscrit par son écrivain. Un roman serait repéré comme ayant un potentiel succès mais son écrivain serait décédé. On retrouve sa femme qui doute du fait que son mari ait pu écrire ce livre alors qu'il n'était pas du tout un littéraire.
MES IMPRESSIONS : Elles sont plutôt excellentes car ce roman est vraiment très bien mené. On entre immédiatement dans l'intrigue par toute une mise en scène des différents personnages que l'on découvre très vite. A la fiction du scénario se mêle la réalité des noms des éditeurs qui ont refusé ce roman, cela rend le récit vivant et actuel. Cette recherche de la vérité sur l'existence d'un écrivain qui aurait écrit ce livre brillant n'arrive que dans la seconde partie du roman. Au départ, David Foenkinos nous parle plus de l'ascension de la vente fulgurante de ce livre et de l'intérêt soudain qu'il suscite. Sans vouloir vous dévoiler le dénouement de cette originale histoire, je vous laisse libre de goûter à votre tour à cette agréable lecture.

Aucun commentaire: