09/01/2010

La porte des Enfers de Laurent GAUDE

ROMAN PARU EN 2008
Le choix de ce livre s'est fait dans le cadre de ma tournante de livre.
Je lui donnerai 5/5.
Quelques mots sur l'auteur : Laurent Gaudé est né en 1972. Il a fait des études de Lettres Modernes et réalise une thèse sur le théâtre, sa grande passion. En 1999, il publie sa première pièce : "Combats de possédés". Après avoir écrit plusieurs pièces de théâtre, il se lance dans l'écriture de romans. En 2002, il reçoit le prix Goncourt des Lycéens pour "La mort du roi Tsongor" et le prix des Libraires en 2003. Plus tard en 2004, il reçoit le Prix Goncourt pour "Le soleil des Scorta" et se fait connaître du grand public. Dernièrement , il fait son retour en librairie avec "Eldorado", roman qui fait partie de la rentrée littéraire 2006. En 2007, lui succède "Dans la nuit mozambique". Pour finir en 2008, il nous gratifie d'un nouveau roman "La porte des Enfers".RESUME : "La porte des Enfers" est l'histoire d'une vengeance causée par un accident terrible. Sous les yeux de son père Matteo, Pippo de Nittis meurt lors d'une fusillade dans les rues de Naples. Le couple très effondré par ce deuil va finir par se séparer. Giuliana quitte son mari car il n'a pas réussi à venger leur fils. Une rencontre va alors bouleverser sa vie qui n'en était plus une, "La porte des Enfers" va s'ouvrir pour...
MES IMPRESSIONS : Roman troublant et bouleversant. L'intrigue est haletante, une fois le livre entamé, on ne peut plus en décoller. L'ambiance est particulière comme dans toute l'oeuvre de Laurent Gaudé. Cela se passe à Naples. Les descriptions tant de l'environnement que des personnages sont admirablement exprimées. L'homme, la femme, le présumé coupable sont croqués de façon très approfondie. Leur souffrance transpire près de nous, on sent les larmes couler, le sang gicler, la douleur exploser. C'est d'une intensité forte. Ce qui m'a plu particulièrement est la description des Enfers un peu plus loin dans le livre. La vision de Laurent Gaudé nous introduit dans ce lieu sinistre, bruyant, affreux, où les âmes gravitent les unes sur les autres pour se sortir de cette masse où elles sont toutes enchevêtrées. Certains s'en sortent mieux et vont plus loin, d'autres se laissent aller sur place. La vision d'un torrent où toutes ces âmes végètent est très bien rendue. On sent l'apothéose du livre dans cette montée crescendo vers la sortie et l'issue de l'histoire. Une qualité littéraire sans précédent, l'auteur a fait ses preuves depuis plusieurs années déjà même si certains romans peuvent se révéler moins passionnants. Celui-là fait partie de mes best-sellers. A lire sans réserve, sujets à méditer. Cependant une réserve pour les personnes fragiles car c'est un roman plutôt lugubre.

Aucun commentaire: