06/01/2010

Magnus de Sylvie GERMAIN

ROMAN PARU EN 2005
Le choix de ce livre s'est fait dans le cadre d'une tournante de livres d'un membre de ma famille.
Je lui donnerai 5/5.
Quelques mots sur l'auteur : Sylvie Germain est née à Châteauroux en 1954. Elle a fait des études de philosophie à la Sorbonne. En 1981, elle entre au Ministère de la Culture à la direction de l'audiovisuel et se met à écrire des contes et des nouvelles. Sur les conseils de Roger Grenier, elle écrit son premier roman "Le livre des nuits" publié en 1984. En 1989, elle est récompensée pour le roman "Jours de colère" par le Prix Fémina. Elle vit maintenant à la Rochelle où elle se consacre à son métier d'écrivain. Elle a un talent incontestable et a fait de sa passion un art de vivre au quotidien.
RESUME : Franz-Georg a perdu ses parents très jeune. La seule trace de son passé est son ours Magnus. A la fin de la guerre, sa mère malade et seule, le confie à son frère qui vit en Angleterre. Il le quitte assez vite pour le Mexique à la recherche de son père. Il découvre une vérité bien difficile à entendre.
MES IMPRESSIONS : C'est encore un livre bien différent qui m'a beaucoup plu et m'a permis de découvrir un nouvel écrivain. Son excellent style par moment très poétique suscite l'admiration, la richesse du vocabulaire donne une dimension supérieure à ce roman quant à l'histoire, elle est à la fois intrigante et passionnante. On est littéralement emporté dans ce roman qui met en haleine du début jusqu'à la fin. L'ours Magnus joue un grand rôle tout au long de cette oeuvre, le titre du livre est bien choisi. Lisez-le, je pense que vous ne serez pas déçus.

6 commentaires:

Sandrine a dit…

Suspens assuré. Très bien écrit. On ne se doute de rien. Cela a certainement été tiré d'une histoire vraie. Beaucoup de psychologie dans les personnages. Bravo Sylvie Germain l'auteur.

Henri-Marc a dit…

Un nouveau livre dans votre blog que j'ai déjà lu et pour lequel je voulais ajouter qu'on se laisse littéralement emporté dans cette intrigue qui nous prend du début jusqu'à la fin du roman. Quelle chef-d'oeuvre !

Anonyme a dit…

La littérature française est très riche, Sylvie Germain fait partie de ces auteurs qu'on ne peut oublier. J'espère qu'elle nous écrira d'autres livres tout aussi bien écrits.

Anonyme a dit…

bonjour.
Je dois analyser le fragment 27 pour Lundi (demain) est-ce qu'on pourrait m'aider.
MERCI D'AVANCE

bsx.

Anonyme a dit…

Malheureusement, je ne pourrai vous aider n'ayant plus le livre en
ma possession. Alors courage...pour votre analyse.
Lectovore

Zoé a dit…

Quelle est l'idée maîtresse de ce livre en tout?