07/01/2010

Mozart, le Grand Magicien (tome 1) de Christian JACQ

ROMAN PARU EN 2006
Le choix de ce livre s'est fait par un prêt d'une autre tournante de livres.
Je lui donnerai 3/5.
Quelques mots sur l'auteur : Christian Jacq est né à Paris en 1947. Il fit des études de philosophie et le Lettres Classiques, s'oriente vers l'archéologie et l'égyptologie. En parallèle, il écrit, dès l'âge de 16 ans, des ouvrages de fiction. Il a été fréquemment récompensé dans son oeuvre. Il fut couronné par l'Académie Française avec "l'Egypte des grands pharaons" et écrivit d'autres romans connus comme "Champollion l'Egyptien", "l'Affaire Toutankhamon"... Toute sa carrière le ramène à l'Egypte ancienne en tant qu'égyptologue, essayiste et romancier.
RESUME : Christian Jacq nous fait le récit sous la forme d'un roman de la vie de Mozart. Wolfgang Mozart est né en 1756 dans une famille unie et musicienne. Léopold, son père, va l'aider à construire sa vocation. Cet enfant précoce éblouit tout le monde mais le combat pour le jeune allemand est très dur. Sa soeur Nannerl suit son frère dans le début de leurs carrières, mais elle est moins douée. Mozart sera approché par les Maçons et entre en contact avec l'univers initiatique en travaillant sur un projet intitulé "Thamos, roi d'Egypte". Il est choisi pour être le grand magicien dont l'oeuvre évitera à l'humanité de sombrer dans le chaos. Christian Jacq nous révèle les liens étroits que Mozart entretint avec la Franc-Maçonnerie et nous raconte l'aventure spirituelle et la vie secrète de l'un des plus grands génies de l'histoire.
MES IMPRESSIONS : Comme beaucoup d'oeuvre romancées basées sur des faits réels, je n'en suis pas entièrement satisfaite. Je crins de retenir de fausses informations sur la vie de celui dont on parle sans savoir discerner le vrai du faux. En soi, le livre est agréable à lire. On suit avec facilité les débuts de Mozart dont on sent un caractère assez fort mais très protégé par son père qui l'accompagne partout. Il l'aiguille dans ses progrès et ses créations de musicien. L'autre reproche que je ferai c'est que ce livre est le premier d'une longue série. Certes, les faits sans doute proches de la réalité, ne peuvent pas se raconter en trois lignes mais de là à écrire 5 livres ! Il y a certainement quelques anecdotes inutiles à raconter.
Je pense que ce livre plaira car il est plutôt passionnant. Le lien avec la Franc-Maçonnerie m'a éclairé en me renseignant sur certains faits de cette époque-là. Cela aura au moins eu l'avantage de me documenter davantage.
Se lit pour tous très facilement.

4 commentaires:

Flocathy Bartholomot de Chissey a dit…

je tenais a ajouter un petit commentaire à votre message. je suis d'accord avec vous sur le livre de Christian Jacq, très connu en tant qu'historien et spécialiste de l'égypte. je me suis fait aussi " avoir" par son et ses ouvrages car j'en ai trois en ma possession. n'ayant lu que le premier, je peux dire comme vous qu'il se lie très bien, car écrit simplement, mais en tant que musicologue, je suis moi aussi très perplexe sur le contenu. En effet il a l'air de sous-entendre que tout ce qu'à fait mozart dans sa vie, ses voyages, ses concerts et mêmes son oeuvre, n'aurait pas pu exister sans l'aide des franç-maçons! je ne sais pas, mais connaissant l'homme qu'était mozart, indépendant n'aimait nullement l'autorité, j'ai du mal à croire qu'il se soit laissé manipuler. Qu'il ait trouvé refuge dans la franç-maconnerie pour lui servir de "faire-valoir" sans doute mais quand à l'aide de Thamos depuis sa naissance jusqu'à sa mort, un peu exagéré.
merci pour votre message si plaisant. Si cela vous dit, j'ai aussi écrit un message sur mozart et la mozartmania de 2006 : http://histoire-de-la-musique.blogspot.com

Lectovore a dit…

Merci pour votre témoignage qui m'a rassuré sur ce que je pensais de ce livre et son auteur. Je m'aperçois que lorsqu'on connaît bien un domaine en l'occurence ici la musique et Mozart (je suis allée sur votre blog qui m'a vivement intéressée), on a du mal à accepter le fait de raconter la vie de quelqu'un en romançant son histoire. J'ai apprécié votre critique positive qui s'appuie sur des connaissances solides.
J'espère que pourrez apporter d'autres avis sur mon blog sur d'autres livres que j'ai lus.
Bonne continuation.

Anonyme a dit…

Moi non plus, je n'apprécie pas ces romans au kilomètre

Anonyme a dit…

J'ai lu les 2 premiers tomes du roman de Christian Jacq. Comme pour tous les livres, il faut utiliser son discernement.... Le fait que Mozart ait été inspiré par certains enseignements maçoniques n'enlève rien à son talent. Au contraire, je trouve que cette perception confirme le sérieux et la profondeur de son génie et surtout la puissance que génère sa musique.