07/01/2010

L'enfant d'octobre de Philippe BESSON

ROMAN PARU EN 2006
Le choix de ce livre s'est fait par les médias.
Je lui donnerai 3/5
Quelques mots sur l'auteur : Philippe Besson est né en 1967. Son père est instituteur et sa mère clerc de notaire. Son enfance se passe en Charente. Il fait l'Ecole Supérieure de Rouen et débute sa carrière de juriste en 1989, il enseigne aussi le droit social. Son premier roman "En l'absence des hommes" sort en 1999. Il reçut le prix Emmanuel-Roblès décerné par l'Académie Goncourt pour ce titre. Il en eut d'autres que j'énumérerai pas ici. Il publia "Les jours fragiles".
RESUME :Paru ces jours-ci, le livre de Philippe Besson nous raconte à sa façon le récit de l'Affaire Villemain ou Affaire Grégory qui a ému et scandalisé la France en octobre 1984.
MES IMPRESSIONS : Elles sont mitigées quant à l'utilité de réécrire ce fait tragique qui est si proche encore de nous dans le temps. Il est vrai qu'en le lisant, je me suis replongée dedans comme dans un véritable roman, qui pourtant n'en n'est pas tout à fait un. J'ai trouvé cela à la fois malsain de profiter d'une affaire qui a eu un retentissement national en 1984 qui revient commercialement à l'auteur mais en même temps un témoignage touchant pour la famille Villemain qui n'en sort absolument pas détruite. Elle est plutôt dépeinte comme la victime d'un complot jamais élucidé. On peut cependant comprendre que cette famille qui a vécu cet assassinat insupportable n'a plus envie d'entendre parler d'elle et de remuer son passé ainsi. Philippe Besson a voulu probablement faire ressurgir un fait récent qui avait toutes les caractéristiques du roman. Ecrire fait d'ailleurs référence souvent à des faits réels même si parfois l'on s'en défend.
Ce qui est important de souligner c'est que lorsqu'on se situe au niveau de l'écrivain, il peut prétendre au droit à la liberté d'expression. Je serai curieuse de savoir quel est votre point de vue sur cette polémique qui est née à partir de ce livre ? Ce roman suscite la polémique aujourd'hui dans les media, je sais aussi qu'il est salué par une partie de la critique.
Pour conclure, je ne me prononcerai pour personne car je respecte chacun. La liberté d'expression est très importante et doit être respectée mais la famille Villemain a droit aussi à la discrétion pour la souffrance vécue. Il s'agit de Son Histoire à elle que Philippe Besson a rendue avec ses mots en respectant dignement à la fois cette famille.
A lire. Beaucoup de questions sans réponses pour ce sujet d'actualité.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je n'ai pas aimé, c'est un peu facile de relater des faits si récents. A part, un débit agréable à lire, il n'y a aucune créativité.

Anonyme a dit…

Philippe Besson en a fait des meilleurs

Anonyme a dit…

pas d'accord. La créativité elle est là. Faire parler Christine Villemin, se mettre dans la peau de cette femme "meurtrie".
C'est très beau.