05/01/2010

Une odeur de gingembre d'Oswald WYND

ROMAN PARU EN 2004
Le choix de ce livre s'est fait dans le cadre de ma tournante de livres.
Je lui donnerai 4,5/5.
Quelques mots sur l'auteur : Oswald Wynd est né en 1913 à Tokio et mourra en 1998. Maître du polar contemporain, il est l'auteur de nombreux romans policiers qu'il a écrit sous le pseudonyme Gavin Blake. On lui doit "Une odeur de gingembre" qui a été un énorme succès.
RESUME : Mary Mackenzie, jeune écossaise, part à Pékin vers les années 1900 pour rejoindre et épouser Richard. Mariage convenu selon les vieilles coûtumes britanniques qui ne laisse que peu de choix à l'amour entre deux êtres. Après la naissance de sa fille Jane, les relations conjugales continuent à se dégrader. Son mari trop longtemps absent lui laisse l'occasion de rencontrer un samouraï japonais avec qui elle aura une liaison. Elle tombe alors enceinte de lui, elle aura un fils. Chassée par son mari qui gardera sa fille, elle va continuer sa route...
MES IMPRESSIONS : livre un peu long dans lequel je n'ai eu cependant aucune occasion de m'ennuyer. Il y a sans cesse des rebondissements qui en font un livre d'action. Mary Mackenzie écrit tout le temps des lettres à sa mère et c'est ainsi qu'est décrit tout ce qu'elle ressent à travers cette correspondance. En racontant ce qu'elle vit, l'héroïne tue sa solitude et son isolement. Elle peut se confier sans scrupule. Mais les anicroches vont se succéder de plus en plus et on est mis sans cesse en haleine. Il est intéressant de découvrir dans ce livre la vie des expatriés qui existe toujours de nos jours et les difficultés que cela implique. Pour finir ,j'ai passé un excellent moment avec cet ouvrage, je le conseille fortement. C'est un bon roman.

Aucun commentaire: