10/11/2015

Cette nuit, la mer est noire de Florence ARTHAUD

ROMAN PARU EN 2015

Le choix de ce livre s'est fait dans le cadre de ma tournante de livres.
Je lui donnerai 10/10.
Quelques mots sur l'auteur : Florence Arthaud, dénommée "la petite fiancée de l'Atlantique" est née en 1957 à Boulogne (92). Disparue tragiquement le 9 mars 2015 en Argentine dans un accident d'hélicoptère sur le tournage de Dropped avec d'autres dont la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine. En 1993, Florence est devenue mère. Sa fille Marie est issue de son union avec Loïc Lingois. Elle a été la première et unique femme vainqueur de la course transocéanique de la Route du Rhum en solitaire en 1990. En 2009, elle devient l'auteur de "Un vent de liberté". Le 29 octobre 2011, elle est sauvée in extremis en pleine nuit d'une chute de son bateau au large du Cap Corse car sa mère veille et entend son appel de détresse. "Cette nuit, la mer est noire" paraît en 2015 à titre posthume.
RESUME : Florence Arthaud raconte son naufrage au large du Cap Corse alors qu'il fait nuit noire et que son bateau est déjà trop loin d'elle. Elle a juste trouvé son portable dans sa poche qui malgré l'eau fonctionne un peu et lui permet de joindre sa mère qui comprend qu'elle risque sa vie. Les secours vont la retrouver alors que son esprit commence déjà à divaguer avant sa mort dans l'eau et le froid.
MES IMPRESSIONS : Un livre extrêmement émouvant surtout qu'on le lit après la vraie mort de Florence Arthaud dans d'autres circonstances qui n'ont rien à voir avec la navigation qui était toute sa vie. On découvre une femme courageuse, qui s'accroche à la vie alors que la chance d'être sauvée est vraiment infime. L'instinct maternel de sa mère de ne pas dormir complètement quand sa fille navigue montre combien nous les mères de famille avons parfois un sixième sens. Le combat de Florence face à la mer est exceptionnel. Elle est à la fois son alliée dans les moments de calme et de contemplation puis la mer agitée rend la relation beaucoup plus compliquée avec la navigatrice. Cette femme écorchée vive et garçon manqué, dont l'enfance n'a pas été toujours simple dans son relationnel avec sa famille, trouve son destin dans la navigation. Sa rencontre avec le père Jaouen suite à une envie de se ressaisir après une période d'alcoolisme la confirme dans cette voie. Florence Arthaud nous donne une leçon de courage et de passion dans ce petit livre intense. Certains passages se veulent plus poétiques. Florence nous montre un côté artiste de sa personnalité et une femme tellement dynamique tout au cours de son aventure. Un très beau livre que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt et de nostalgie d'une navigatrice très aimée dans son milieu de la mer.

Aucun commentaire: